Conseils : rouler à moto l'hiver

L'hiver à moto : nos conseils résumés de façon synthétique.

=> On ne va pas te l'apprendre mais plutôt te le rappeler : il faut avant tout très bien s'équiper ! Le froid engendre de la fatigue supplémentaire ( ton corps dépense son énergie à le combattre) pouvant être néfaste pour tes réflexes et ta vigilance. Les sous‑vêtement techniques par exemple peuvent être primordiaux et tu ne regretteras pas le prix (faible) investi. Ne lésigne pas non plus sur la qualité des gants (couplés à des sous gants) car les mains, étant les plus exposées, occuperont toute ton attention une fois frigorifiées. Si tu as le budget pour des gants chauffants, fonce.

=> Pour palier au froid, n'hésite pas également à chauffer tes articulations par des mouvements; lorsque tu es à l'arrêt bien entendu.

=> Augmente les distances de securité. Outre le fait que le sol glissant rallonge ta distance d'arrêt, des paquets de neige ou de glace peuvent parfois se déttacher soudainement des voitures / camions devant toi et se diriger tout droit sous tes pneus. Concernant ces derniers, n'oublie pas qu'ils peuvent refroidir très vite, même lors d'une courte pause.

=> Vu l'état des routes, adopte une conduite souple ce qui te permettra d'anticiper notamment au niveau des freinages afin d'éviter tout mouvement brusque de ta moto qui te mènerait à une chute évidente. Sois vigilant lors des zones ombragées et essaie de repérer les zones où le verglas peut être présent (notamment grâce aux panneaux)

=> Le sel : comme tu le sais, les saleuses ont tendance à propager du sel sur les routes pour contrer le verglas ou la neige. Cela a son avantage mais demande des points de vigilance :
‑ nettoie ta moto après chaque sortie. En effet le sel risque d'endommager le carénage et les circuits des liquides, notamment par la corrosion s'il reste au contact de ta moto trop longtemps.
‑ si tu croises ou si tu suis une saleuse elle ne te rendra pas invincible car le sel met au moins 20 minutes avant d'agir sur la neige ou verglas et pire, le premier mélange sel / neige / déchets routiers peut produire une substance glissante.

=> Été comme hiver chauffe ta moto quelques minutes avant de prendre la route et ne montes pas dans les tours pendant les premiers instants.

=> Verifie l'état de tes pneus : cela peut paraître évident mais le motard a tendance à rouler fort avec des nouveaux pneus aux beaux jours et se retrouver avec des pneus usés en hiver, c'est un mauvais calcul.

=> Tu comptes faire hiverner ta moto ?
‑ nettoie là à fond avant pour éviter sa détérioration par tout résidu qui pourrait l'attaquer.
‑ un réservoir d'essence vide peut rouiller ! Remplis le donc entièrement avant de mettre ta belle au repos.
‑ attention particulière à la batterie : la débrancher, la recharger etc
‑ être attentif au bachage : certaines bâches en plastique peuvent générer de la condensation et ainsi générer une humidité néfaste. Les bâches plus appropriées ou de simples draps peuvent palier à ce problème.


Articles similaires

Test moto - Indian FTR1200
Test moto - Indian FTR1200
Test Moto'Range Merci à Indian Montpellier de nous avoir ...
Voir plus
La place de la femme dans le monde de la moto
La place de la femme dans le monde de la moto
Notre partenaire motard, Cch_Adélie nous livre son sentim...
Voir plus
Témoignage pilote - GSXR 600 L0 2010
Témoignage pilote - GSXR 600 L0 2010
Notre partenaire motard Gex.rider nous dévoile son avis s...
Voir plus

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés