Témoignage pilote - Suzuki GSX-R 600 année 2009

Retrouve ci-dessous, l'avis réel de notre partenaire motard Captain_rider_rr sur la SUZUKI GSX-R 600 qu'il possède : 

Sortie : 03/2009 Prix : 10 300 euros

600 cm3 / 125 ch
Poids : 163 kg à sec 

Les +

  • Ergonomie
  • Prise en mains
  • Moteur rempli
  • Confort

Les -

  • Feeling en entrée de virage
  • Freinage
  • Glisse sur la selle
GSX-R 600 année 2009

Détail 

Il y a des essais qui font rêver... Et c’est après cela que j’en ai acheté une pour le coup. Avoir le privilège d’être le possesseur de cette GSX-R 600 K9 est exceptionnel, surtout quand on vit dans une région gorgée de cols et de virages.

La Suzuki GSX-R 600 se fait une beauté pour 2009.

Cette moto homogène, confortable et puissante vient bousculer ses concurrentes comme la Yamaha R6, qui avait cette année-là une admission variable. La Gex dispose d’un moteur bien rempli pour faire autant de la ville que du circuit. A bas régime la GSX-R est très agréable à conduire en ville comme sur les routes départementales. Lorsque on veut tirer un peu haut dans les tours, la
japonaise se libère dès 10 000 tours minutes et vous propulse à une vitesse folle sans parler du son démoniaque du 4 cylindres en ligne. Le constructeur japonais offre désormais la possibilité de jouer avec 3 modes de conduites pour adapter le comportement du moteur aux conditions de roulage.
Une simple pression au commodo droit suffit à l’assagir, un peu ou beaucoup...trop.

La Suzuki rugit comme un tigre.

Mais toutes ces définitions mécaniques ne seraient rien sans changement esthétiques. Plus qu’une refonte, c’est une évolution en douceur et tout aussi agressive sur ce millésime 2009. La face avant est ornée de 3 optiques particulièrement efficace et nerveux. Le carénage, le réservoir ont étés redessiné et la coque arrière inspirée de la GSX-R 1000. Cette petite Suzuki rugit comme un tigre avec ces différents coloris, bleu et blanc, noir, blanc ou encore orange métallique. Cette GSX-R 600 fait à l’origine 125ch et 106 pour la version bridé. Or la mienne avec sa ligne complète Akrapovic, son filtre à air racing et un kit chaine développé pour la course, s’offre 150ch !!! En passant le premier rapport la Suz grogne et monte vite dans les tours, je décide d’aller jusqu’au rupteur et là une surprise bluffante...150km/h. Sur le circuit de Bourg en Bresse, c’est avec une énorme excitation que j’ai pu exploiter à 100% ma petite 600. Le châssis est très précis et elle va où vos yeux décide d’aller, le confort de cette sportive est très apprécié et aucun mal de dos ou aux poignets se font ressentir, un vrai bonheur. Malgré un freinage un peu spongieux où je dois anticiper un peu plus avec ces virages, la GSX-R répond immédiatement à l’ouverture des gaz.

Une moto lisse mais très efficace

Cette nouvelle GSX-R 600 2009 n’était pas destinée à devenir une moto hyperactive, pourtant les ingénieurs ont opté pour un amortisseur de direction situé sous le té de fourche. Celui-ci se durcit à haute vitesse électroniquement.

Pour parler de son moteur, on pourrait penser qu’il faut la piloter entre 10 000 et 16 000 tr/min à un rythme sportif oublieraient toutes les notions de souplesse.
Ainsi, cette GSX-R se montre un peu plus souple, et ça lui va si bien. En toute logique, elle contribue à lisser son caractère, au profit de reprises plus efficaces. Sur piste il est préférable d’aller chercher les 14 000 tr/min plutôt que de faire vibrer l’aiguille aux 16 000 pour gagner quelques secondes aux tours.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés